A l’origine

En 2011-2012, un groupe de lillois se constitue pour réfléchir à la possibilité de s’installer à la campagne en habitat partagé. Nous sommes à l’époque une quinzaine à trouver l’idée intéressante et à nous réunir les uns chez les autres pour échanger de manière informelle. Nous nous connaissions par le réseau associatif. Un noyau de 7 personnes très motivées se profile. Pendant un an et demi, nous allons nous réunir régulièrement pour affiner notre projet.

L’ouvrage « Vivre autrement » nous a servi de guide méthodologique. A l’issue de sa lecture, nous avons élaboré un questionnaire pour exprimer l’ensemble de nos attentes et souhaits : Définition des caractéristiques générales préalable à la vision v1  Après une restitution commune de nos réponses au cours de plusieurs réunions, nous avons pu établir une vision commune à travers une charte, rédiger une description succincte de notre projet d’habitat partagé, élaborer un cahier des charges (critères de recherche) et une ébauche de règlement intérieur.

b_1_q_0_p_0

A l’issue de ce travail collectif, la recherche d’un lieu à rénover débute à l’été 2012. Nous recherchions une propriété pouvant accueillir 5 maisons avec du terrain et proche d’une gare. Après plus de 20 visites, notre choix se porte sur une ancienne fermette dans la Pévèle à rénover entièrement. Le lieu est adapté à la création de 5 logements regroupés autour d’une cour commune avec une prairie-jardin sur l’arrière avec de nombreux fruitiers (pommiers, poiriers, figuier, groseilliers…).

Deux personnes pour des raisons personnelles quittent le collectif. Nous sommes donc 5 pour 3 logements (Domitille, Jean-Baptiste, Maxence, Florie et Guillaume) à nous installer en mai 2013. Les chantiers débutent avec la maison commune rénovée en premier qui nous servira de logement « tampon » le temps de rénover les uns et les autres à notre rythme nos logements individuels.

La rénovation de 2 logements individuels se termine fin 2014, un logement est toujours en cours de rénovation.

En 2015, Adrien et Mélanie nous rejoignent mais déménageront finalement en juin 2016 pour d’autres projets.

En avril 2017, Nicolas nous rejoint. Un lot reste disponible.

Charte de notre habitat partagé

« Nous sommes des individus réunis pour partager un habitat avant tout. Nous choisissons la mutualisation d’un lieu et de ses équipements pour réduire notre impact écologique. Chaque habitant s’implique dans l’animation du lieu, de ses temps collectifs et partage ses savoirs.
Chacun est responsable individuellement dans une conscience collective. Nous recherchons le consensus pour toute prise de décision impliquant le groupe d’habitants. Chacun s’exprime en son nom propre. Religion, sexualité, alimentation ne font l’objet d’aucune discrimination et d’aucun affichage public. Ces aspects relèvent du respect de la vie privée et de la laïcité. L’intimité et l’indépendance sont libres et respectées. Nous nous reconnaissons dans les valeurs de l’écologie, de l’humanisme, de la non-violence et du féminisme. Ces valeurs guideront nos modes de vie et nos rapports aux autres. Ce lieu évolutif encourage l’émancipation et l’autonomie de chacun. La vie collective et l’usage des espaces partagés font l’objet de règles communes. C’est un lieu privé et ouvert sur l’extérieur pour des temps de convivialité et de rencontres. ”

Les habitants de la cense inverse en 2017 en tenues de chantier 🙂

SAM_1594

Les habitants de la cense inverse en 2015

IMG_3683

Les habitants de la cense inverse en 2013

SKMBT_C36013071108570

Publicités